Saint-Etienne : un accord met fin à la grève des éboueurs

Blocage levé devant le CTM à Montreynaud / Photo ACTIV RADIO

Finalement, le recours à la force et aux réquisitions de personnels n’aura pas été nécessaire pour permettre la reprise des collectes des ordures ménagères dans l’agglomération stéphanoise.

Le tribunal administratif de Lyon a donné raison cet après-midi au maire de Saint-Etienne Gaël Perdriau qui avait déposé un référé pour obtenir la levée du piquet de grève devant le Cente Technique Municipal de Montreynaud. Suite à cela, d’ultimes tractations ont eu lieu à l’hôtel de ville avec les représentants locaux de la CGT.

« De nouvelles propositions ont été faites (…) afin de trouver une solution raisonnable et responsable au conflit »

Peu après 19h ce mercredi soir, un communiqué de presse annonçant la fin de la grève et la reprise du travail était envoyé aux rédactions. Communiqué dans lequel le maire de la ville et président de Saint-Etienne métropole se réjouit. Lui qui pas plus tard que ce matin s’inquiétait de devoir ne pas ouvrir la Fan Zone vendredi pour le début de l’Euro 2016 pour des raisons sanitaires. Gaël Perdriau revient sur les accords passés avec la CGT. Il s’agit en réalité des mêmes propositions faites 24 heures plus tôt

propos recueillis par Baptiste Ollier

comm

Les agents de la ville déjà au boulot

Dès ce mercredi soir et toute la nuit, a précisé Gaël Perdriau lors d’un point presse, les agents de la ville vont s’occuper du nettoyage des sites d’accueil de l’Euro 2016. Jeudi dès 4h du matin, le ramassage des poubelles va reprendre. Et les tournées seront doublées pour rattraper le retard pris. Selon le maire de Saint-Etienne, la situation sera totalement revenue à la normale d’ici lundi prochain.

Blocage levé devant le CTM à Montreynaud / Photo ACTIV RADIO

Rédacteur en chef
Infos matinée