Saint-Etienne : une auxiliaire de vie soupçonnée d’escroquerie

Uniforme police de dos

Une femme de 47 ans a été entendue par les policiers. Cette auxiliaire de vie est soupçonnée d’avoir escroqué deux personnes âgées à Saint-Etienne pendant plus de deux ans. Le préjudice est estimé à 22 000 euros.   

60 chèques

L’affaire aurait débuté en décembre 2019. Une auxiliaire de vie à Saint-Etienne aurait falsifié et encaissé 60 chèques, jusqu’à mars 2022.

La première victime est une dame âgée. C’est sa nièce ( qui est également sa tutrice ) qui a donné l’alerte en remarquant des mouvements bancaires anormaux. Au total, l’auxiliaire de vie aurait encaissé 52 chèques, pour une valeur de 20 000 euros. 

La deuxième victime est un homme de 76 ans. C’est sa fille qui a donné l’alerte, après l’encaissement de 8 chèques, d’une valeur de 2 000 euros. 

Cette femme de 47 ans devra s’expliquer prochainement devant la justice.

Uniforme police de dos

Journaliste
Infos après-midi