Saint-Etienne : une Fête de la musique 2.0

Fête de la Musique Saint-Etienne 2021

Une fois de plus, la Fête de la musique doit s’adapter au contexte sanitaire. À Saint-Etienne, ce sont des streams « panoramiques » qui vous seront proposés pour cette journée du 21 juin.

Le Gouffre d’Enfer, les terrasses de l’Hôtel-de-Ville, un bateau de croisière … autant de lieux insolites depuis lesquels les artistes se produiront pour cette fête de la musique stéphanoise. 8 Livestream seront à retrouver sur le site de la ville de Saint-Etienne et les réseaux sociaux.

La programmation :

  • 18H Des Astronautes au Pax
    MAESTRO – Les Vauriens de la galaxie
    Spectacle jeune public – à partir de 6 ans

    « Sur fond de message écologique, la dernière création de MAESTRO est l’occasion de faire passer un message important au public, sans qu’il s’ennuie, voire s’en aperçoive ! C’est drôle, instructif, musical… teinté de rap, d’électro et de rock. Ce trio lunaire évolue dans un univers artistique délirant pourtant largement inspiré de notre société actuelle et de toutes ses dérives. De quoi faire marrer les enfants, mais aussi très certainement leurs parents !

  • 18H15 Vivace, de la partition à la rap session sur les terrasses de l’Hôtel de Ville – Coproduction Ville de Saint-Étienne et le fil, en collaboration avec le Conservatoire Massenet, Saint-Étienne Hors Cadre et le festival Paroles & Musiques

    « Le fil et la Ville de Saint-Étienne vous proposent une rencontre de création associant une classe à horaires aménagés (CHAM), 2 ensembles d’instrumentistes issus des parcours classiques du Conservatoire Massenet et 5 musiciens venus des musiques actuelles, un beatmakeur-compositeur et 4 rappeurs/euses. Vivace est un projet autour de la rencontre d’esthétiques très diverses : rap, slam, poésie, boom-bap, trap, musique contemporaine… Durant 5 mois, ces musiciens se sont croisés, ont échangé, composé et répété dans l’optique de créer un répertoire original, hybride et inédit. Quand instrumentistes et rappeurs conversent, cela donne une création symbole de mixité et d’ouverture. Une oeuvre inédite !

    Beatmakeur : DRK
    Rappeurs : Radikale Junkypop, Djemin, Tchoumsé et Dan
    Responsable de l’orchestre des CHAM : Valérie Bertrand
    Responsable du trio de musique de chambre : Damien Schulteiss
    Responsable de l’ensemble de clarinette : Damien Schulteiss
    Coordination : Maxime Lavieville pour le fil

  • 18H30
    Des toits à la Serre des Beaux-Arts by le Fil
    Coproduction Ville de Saint-Étienne et le fil

    « La Ville de Saint-Étienne vous propose de (re)découvrir des extraits des livestream produits par le fil.

    Djemin (rap) sur le toit de l’Unité d’habitation Le Corbusier à Firminy
    Claustinto (chanson/électro) sur le toit du fil
    Ulysse Von Ecstasy (folk) sur le toit de la Mairie de proximité de Tarentaize
    Mo’Kalamity & The Wizard (reggae) à la Serre de l’ancienne école des Beaux-
    Arts
    Kyrie Kristmanson (pop-folk) à l’auditorium du Conservatoire Massenet

 

  • 18H45
    Croisière musicale dans les Gorges de la Loire
    Production Ville de Saint-Étienne – Louis Mezzasoma (dirty old blues)

    « Louis Mezzasoma galope au pays des musiques qui grattent, entre blues ouvert à tous les vents, countryfolk et roots-rock. Inspiration sereine, habitée, viscérale, jubilatoire, dénuée d’artificialité. À l’instar des songwriters cabossés qu’il affectionne tant, Louis sonde l’âme du blues, y capture l’esprit, remonte jusqu’à sa source. Sans nostalgie exacerbée. Chez lui, un besoin d’expulser l’intime, de faire jaillir l’ombre et la lumière dans un langage commun entre les instruments et le chant.

    ECLOH (pop alternative / trip hop) Duo stéphanois de pop alternative, ECLOH construit un univers sonore mêlant les sons organiques des voix, guitares, basses et percussions, aux sons numériques et électroniques qu’apporte la Musique Assistée par Ordinateur (synthétiseurs, claviers, synthèse sonore, sound design,…). La musique du groupe tend à extraire des sensations, à travers les images sonores d’une musique sensible, vivante et évolutive, assumant les émotions du moment… La musique d’ECLOH est d’une apparente fragilité, bouleversée sans cesse par des sons mordants.

  • 19H
    Électro au Parc de Montaud
    Carte blanche au label stéphanois Worst Records
    En partenariat avec la radio Rinse France

    Jonnnah (ambient) Ce jeune producteur vise à incarner au mieux ses émotions à travers sa musique, pour créer chez le spectateur une « mélancolie positive », une nostalgie. Ceux qui l’ont vu au festival Paturia savent ; la propension de cet artiste de passer du dub à la trance, en explorant ainsi des sonorités bass et techno, prouve qu’il ne se laisse enfermer dans aucun style. Aussi intéressant en DJ qu’en live, les projets sur lesquels il travaille ainsi que les nombreuses sorties à venir vous donneront envie de suivre cet artiste.

    C.Coiffure (expérimental) Producteur et DJ, Christian Coiffure est également l’un des nouveaux résidents de LYL Radio. Soucieux de partager une sélection ouverte sur divers catalogues, Christian s’intéresse particulièrement à la création de ponts entre différentes cultures et identités musicales. Qu’il s’agisse de textures expérimentales, de rythmes traditionnels, de sons sombres ou de mélodies mélancoliques, Christian adapte son répertoire à son humeur et aux inspirations du moment.

    Les Fils de Jacob (techno/bass) Duo moteur du collectif stéphanois Positive Education et programmateurs pour le très fameux festival éponyme, Antoine et Charles travaillent en famille et quand ils ne sont pas aux commandes de ce drôle de vaisseau, ils se laissent porter par le vent et deviennent Les Fils de Jacob. D’un mélange assez savant et alambiqué d’influences eighties et de mélodies ancestrales, découle une étonnante sobriété aux pouvoirs enivrants.

  • 19H15
    Noisy Rock au Gouffre d’enfer
    Carte blanche au label stéphanois Vox Project
    Coproduction Ville de Saint-Étienne et le fil

    Milkilo (noise rock) Si les fondamentaux du duo sont toujours là (crescendo épiques, brisures de rythme, pedalboard …), les compositions de Milkilo ont réellement pris une dimension nouvelle. A grand renfort de loops, assumant leur côté mélodique et embrassant la répétition, la musique du duo gagne en cohérence par rapport à son premier opus, ATLAS, sorti il y a bientôt 4 ans. Même si le groupe oscille toujours entre punk, post-rock, kraut et même sludge, ABANDON peut se considérer comme une seule grande pièce dont les remous sont tous construits pour nous mener au grand climax de Jóia qui conclut le disque.

    Nose in the Nose (noise rock) Formé en 2004, le groupe sort sa première démo en 2006 et dévoile son premier album CRASH en 2012. Le trio se fait rare sur scène, mais rend chacune de ses prestations encore plus fulgurante que la précédente. Sorti sur vinyle en mars 2021, leur nouvel opus RAW propose, comme le trio sait si bien les façonner, 4 nouvelles pépites noise rock / post-hardcore. On y retrouvera donc les essentiels : basse distordue, guitare dissonante, batterie martiale et voix mégaphonée, comme outils indispensables à la réalisation de ces tubes en puissance.

  • 19H30
    Polyphonies au musée d’Art et d’Industrie
    Les Mécanos (chants populaires & percussions à molettes)
    Production Ville de Saint-Étienne

    10 voix d’hommes arpentent depuis 2018 le patrimoine oral français et occitan, sans s’attacher à une aire géographique particulière mais toujours avec la même spontanéité et le même plaisir : (re)nouer avec les répertoires traditionnels et se les approprier. 10 paires de mains qui manipulent ferrailles et peaux tendues pour rythmer un univers polyphonique moderne et généreux. 10 paires de pieds qui tapent la cadence et dansent (parfois) ensemble. Les Mécanos vous ouvrent en grand les portes de l’atelier où ils réarrangent de façon originale chants de travail et de lutte, chants à danser et à boire, satires politiques et religieuses, complaintes amoureuses…

  • 19H45
    Entrez dans la Demeure Chamoncel !
    Production Ville de Saint-Étienne

    Kraken (compagnie Celestroï – musique scandinave et culture Sàmi) Incantations en dialecte Sámi, rituels chamaniques, traditions ancestrales… Kraken invite le public au coeur de la culture du nord de la Scandinavie. Un univers de musiques traditionnelles revisitées dans un décor et des costumes somptueux. La princesse conteuse Máttaráhkká, le chaman Dadjat Noaidi et l’homme de main Horagállis transportent le public au nord d’une Europe à l’ère païenne, une période de l’histoire magique, troublante, fascinante.

    The Architect & Befour (électro-hip hop & vidéo) The Architect nous plonge dans un voyage à travers le monde et les styles : hip hop, jazz, électro, soul, funk… Passionné de vinyles et véritable digger averti, les platines ont toujours été son terrain de jeu favori. Beatmaker surproductif, il est aussi engagé dans différents side projects tels que L’Entourloop et Bloc. Son acolyte Befour sera présent pour mettre en images la musique de The Architect au sein de la somptueuse cour de la Demeure Chamoncel.

Les vidéos seront disponibles en replay sur saint-etienne.fr et sur le compte Youtube de la Ville jusqu’au 31 août 2021.

Fête de la Musique Saint-Etienne 2021

Journaliste
Infos après-midi