Saint-Étienne va accueillir le club des villes hôtes du Mondial de rugby

strats-image-1057562

Les maires des neuf collectivités françaises où ses dérouleront des rencontres du Mondial de rugby en 2023, plus la ville de Paris (qui devrait accueillir une fan zone), se réuniront le 30 novembre à Saint-Étienne pour constituer un club des sites d’accueil, près de six ans avant la compétition.

Club des sites « organisateurs »

Lors de l’assemblée générale constitutive de cette association, on retrouvera bon nombre de ceux qui participaient au club des villes hôtes de l’Euro 2016, alors présidé par Alain Juppé, le maire de Bordeaux. Il s’en distinguera par l’absence de représentant de Lens et par la présence en plus de celui de Nantes. Outre cette dernière ville, Gaël Perdriau, maire de Saint-Étienne et président de Saint-Étienne Métropole accueillera le 30 novembre les représentants de Lille, Bordeaux, Toulouse, Marseille, Nice, Lyon, Saint-Denis et Paris.

L’organisation à Saint-Étienne de l’assemblée générale créant le « club des sites organisateurs du Mondial 2023 » permet d’imaginer que le premier magistrat stéphanois sera candidat à sa présidence.

Journaliste
Infos après-midi