Service Militaire Volontaire : Emmanuel Macron n’a rien inventé

2003 SMV

On revient ce matin sur un projet du président Macron : mettre en place un service militaire universel, qui redeviendrait obligatoire et toucherait 600 à 800 000 jeunes chaque année. Mais en cherchant bien, on a trouvé un dispositif qui s’en rapproche fortement : le SMV, pour Service Militaire Volontaire. Mis en place sous François Hollande en septembre 2015, près de 150 000 jeunes de 18 à 25 ans y ont recours chaque année.

Formation de 8 mois pour obtenir le permis et un emploi

Une formation militaire et civique, avec financement du permis de conduire notamment et retour à l’emploi, mais loin d’être une antichambre de l’Armée, comme le souligne le Capitaine David, est responsable du recrutement à Ambérieu en Bugey, seul centre de la région. Nous l’avons rencontré lors d(un forum emploi à Roanne

Une formation militaire et civique dont l’objectif est le retour à l’emploi, comme le confie le Capitaine David, responsable du recrutement au centre d’Ambérieu en Bugey (Ain), seul centre de la région AURA :

La prochaine promotion du Service Militaire Vlontaire s’eefectuera en novembre, à Ambérieu… À noter que les jeunes touchent une solde de 315€ net/mois, à laquelle s’ajoute les droits aux chômage… Plus d’infos sur www.cerpa.air.défense.gouv.fr/smv

Journaliste