Sury-le-Comtal : un concours de mini-miss crée la polémique

L’événement mettant aux prises des fillettes âgées entre 6 et 10 ans doit avoir lieu le 15 mars prochain à Sury-le- Comtal mais la sénatrice de la Loire, Cécile Cukierman, demande son annulation.

Dans un communiqué, la parlementaire ligérienne estime que « ces concours ne sont ni plus ni moins qu’une mise en scène fondée uniquement sur l’apparence physique ».

Le 24 janvier dernier, l’Assemblée Nationale avait voté en faveur de l’interdiction des concours de beauté pour les jeunes enfants mais le texte doit maintenant être examiné en deuxième lecture.