Tests massifs en Auvergne-Rhône-Alpes : Julien Borowczyk déplore une campagne de communication

Julien Borowczyk, député de la Loire - Photo Facebook

Olivier Véran a dénoncé un « effet d’annonce », Julien Borowczyk lui évoque une « campagne de communication ».  Le député ligérien a réagi après la volonté de la Région de mettre en place des tests massifs avant les fêtes de fin d’années. 

Laurent Wauquiez a annoncé mettre en place des tests massifs en Auvergne-Rhône-Alpes avant Noël. Ils devraient avoir lieu entre le 16 et 23 décembre prochain. Le but : protéger les personnes les plus vulnérables avec les fêtes de fin d’années.

Dans la Loire, le député Julien Borowczyk lui évoque une campagne de communication

C’est comme l’annonce de ses purificateurs d’air dans les lycées, une grande campagne de communication. Il a 6 mois de retard, ça fait un moment qu’on a développé les tests pour tous, on en fait plus de deux millions par semaine dans le pays. Laurent Wauquiez ne s’est aussi pas manifesté auprès de l’Agence régionale de Santé. Ce n’est pas une opération ni sanitaire ni médicale ni raisonnable et en plus particulièrement coûteuse pour rien.

Julien Borowczyk, député de la Loire - Photo Facebook