Textile : le fabricant ligérien Christian Moreau sauvé par des repreneurs

Facebook @Christian Moreau

Placé en redressement judiciaire en décembre 2020, le fabricant de vêtements de gymnastique a été repris cet été par trois spécialistes du textile sportif.

Placé en redressement judiciaire 

Ce trio de repreneurs souhaite proposer de « nouveaux produits à destination des clubs mais aussi du grand public » souligne la marque.

Partenaire officiel de l’équipe de France, le fabricant de vêtements et d’accessoires implanté depuis 35 ans dans la Loire (Saint-Michel-sur-Rhône) a été placé en redressement judiciaire en décembre 2020.

« L’ancienne équipe dirigeante a proposé un plan de continuation, mais elle n’avait pas la surface financière suffisante. Et, à part la nôtre, toutes les autres offres déposées étaient des plans de cession », assure Amélie Rivoire, la nouvelle directrice générale de Christian Moreau.

La reprise, actée en juillet, a permis à l’entreprise de sortir de la procédure judiciaire, et de conserver la majorité des emplois.

« Portée par ces innovations, l’entreprise espère boucler 2021 avec un chiffre d’affaires supérieur à 2,5 millions d’euros, soit plus du double de l’an passé. Avant de viser les 5 millions d’euros de CA d’ici trois ans » explique la marque.

Facebook @Christian Moreau

Journaliste
Infos après-midi