Tour de France : la spectatrice à la pancarte condamnée à une amende

Pancarte Tour de France Facebook @Gendarmerie Finistère

Elle avait causé la chute de plusieurs dizaines de coureurs du Tour de France au mois de juin : la spectatrice brandissant une pancarte a été condamnée à une amende de 1 200 euros ce jeudi. 

Coureurs blessés 

Les gendarmes du Finistère avaient lancé un appel à témoins l’été dernier. En brandissant une pancarte aux abords du parcours, cette spectatrice avait fait tomber une bonne partie des coureurs. Certains cyclistes ont été sérieusement blessés. Plusieurs coureurs ont été contraints d’abandonner cette première étape, à savoir l’Allemand Jasha Sutterlin, le Lituanien Ignatas Konovalovas et le Français Cyril Lemoine.

La spectatrice de 31 ans avait finalement été placée en garde à vue quelques jours plus tard à Landerneau, dans le Finistère en juin, puis présentée devant la justice il y a deux mois.

Le tribunal de Brest la condamne ce jeudi à 1200 euros d’amende. Cette dernière devra également verser un euro symbolique à l’Union nationale des cyclistes professionnels (UNCP), partie civile.

Dans un premier temps, le parquet avait requis une peine de 4 mois de prison avec sursis contre cette jeune femme, poursuivie pour « mise en danger d’autrui » et « blessures involontaires« .

Pancarte Tour de France Facebook @Gendarmerie Finistère

Journaliste
Infos après-midi