Trois associations d’aide aux demandeurs d’asile privées de subventions : la Ville de Saint-Etienne assume

CREDIT PHOTO : Ville de Saint-Etienne

La mairie de Saint-Etienne a décidé de ne plus subventionner – comme elle le faisait jusqu’à présent – trois associations du quartier de Montreynaud qui viennent en aide aux demandeurs d’asile. L’opposition de gauche crie au scandale. L’exécutif municipal explique sa décision par un souci de faire des économies, baisse des dotations de l’Etat oblige.

Il affirme également que ces aides versées à ces trois associations ne profitaient pas aux Stéphanois eux-mêmes, mais à des populations en situation irrégulière. Et ça, c’est à l’Etat de s’en occuper comme le dit Gilles Artigues, premier adjoint au maire de Saint-Etienne

Gilles Artigues n’a absolument pas l’impression de fermer les yeux sur un vrai problème

Les trois associations concernées sont l’ASIM (l’ accueil solidarité insertion Montreynaud), Le panier de la colline et Passerelle. Toutes les trois pourraient cesser leur activité dans un futur proche.

 

CREDIT PHOTO : Ville de Saint-Etienne

Rédacteur en chef
Infos matinée