Un bilan « décevant » pour Gérard Collomb à l’Intérieur selon l’ANCTS

Gérard Collomb est donc de retour dans sa ville de Lyon depuis jeudi après-midi. L’ex-ministre de l’Intérieur va donc retrouver son fauteuil de maire de Lyon. Il assure ne pas être déçu du gouvernement qu’il a quitté. Déçus, en revanche, les syndicats de police le sont. En particulier ceux qui défendent les intérêts des agents municipaux et territoriaux.

Les polices municipales sur la touche

Un an, quatre mois et seize jours… C’est le temps que Gérard Collomb aura passé place Beauvau à l’Interieur. Et son bilan est décevant. C’est en tout cas l’avis de l’ANCTS, le syndicat des agents territoriaux de la Sécurité basé à Saint-Etienne. Pour son président Cédric Renaud, les polices municipales auront été les grandes oubliées alors qu’elles espéraient beaucoup d’un homme comme Gérard Collomb qui a dirigé la métropole lyonnaise et qui connait les problématiques des territoires

Pour Cédric Renaud, qui attend du successeur de Gérard Collomb beaucoup plus d’écoute, il y a eu avec Gérard Collomb de trop nombreux « rendez-vous manqués »

propos recueillis par Léa Dusson