Un débrayage ce matin au centre pénitentiaire de la Talaudière après l’agression de surveillants

Photo Facebook UFAP CP Saint-Etienne

L’un des surveillants présente une plaie de 10cm au cuir chevelu

La prise de poste a eu lieu avec du retard ce matin à la prison de la Talaudière et pour cause : des surveillants ont débrayé en réaction à l’agression d’un surveillant ce mercredi.

Vers 15h, un détenu s’en est pris à l’un d’eux sans raison apparente. Les renforts sur place aperçoivent leur collègue avec une plaie au cuir chevelu de 10 cm et une blessure à la main.

Le détenu est maitrisé par une dizaine d’agents. Au total, deux surveillants ont été pris en charge par les pompiers.

Photo Facebook UFAP CP Saint-Etienne