Un mouvement de grève chez les sages-femmes

Photo site CHU Saint-Etienne

Plusieurs syndicats appellent à 3 jours sans sage-femme. 

Les sages-femmes font entendre leur colère partout en France mais aussi dans la Loire. Les syndicats appellent à trois jours sans sage-femme pour demander une revalorisation des salaires mais aussi des effectifs.

Conséquence, les actes non-urgents pourraient connaître des perturbations jusqu’à lundi. Une autre journée de mobilisation est annoncée le 7 octobre à Paris. Plusieurs sages-femmes de la Loire prévoient de se rendre dans la capitale.

Le témoignage de Françoise, sage-femme depuis 35 ans à Saint-Etienne, est à retrouver ici :

Photo site CHU Saint-Etienne