Agression de policiers à Cannes : trois personnes interpellées

Photo Twitter Police Nationale 42

Le Ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin s’est rendu sur place peu après l’attaque ce lundi.

Les faits se sont produits vers 6h30 ce lundi matin. Un policier a été agressé à l’arme blanche devant le commissariat de Cannes. Le fonctionnaire n’a pas été blessé grâce à son gilet pare-balles.

Le suspect a été « neutralisé » indique Gérald Darmanin dans un tweet. Son pronostic vital est engagé. Le Maire de Cannes, David Lisnard affirme que les circonstances du drame doivent encore être élucidées.

Le Ministre de l’Intérieur se rend sur place dans la matinée.

Pas de casier judiciaire 

Gérald Damanin a également donné des détails sur l’assaillant.

« C’est un ressortissant avec un passeport algérien. Il est régulièrement sur le territoire national. Il a manifestement un titre de séjour italien. Il avait demandé une carte de résident en France. Il n’a à ma connaissance aucun casier judiciaire en France et n’était fiché par aucun de nos services. »

Il est actuellement hospitalisé. Son pronostic vital est engagé.

Trois personnes de l’entourage du suspect interpellées

Trois hommes proches du suspect ont été interpellés suite à l’attaque. Ils ont été placés en garde à vue. « Il s’agit de proches, l’une des personnes travaillait pour lui et une autre l’a logé », précise une source policière, avant d’ajouter que l’assaillant possédait « une petite entreprise de maçonnerie ».

Une enquête est ouverte pour tentative d’assassinat. Le Parquet antiterroriste n’a pas été saisi à ce stade.

Photo Twitter Police Nationale 42