Une journée commémorative pour la Police Nationale

Remise de médaille, commissariat de Police Nationale de Saint-Chamond, @activradio

Vendredi 9 juillet c’était la journée de la Police Nationale. 

Une date choisie par le Ministère de l’Intérieur en honneur à la loi du 9 juillet 1966, qui met l’accent sur l’unité et le rassemblement des forces de l’ordre.

En plus d’une cérémonie, des stands étaient installés au commissariat de police de Saint-Chamond afin d’expliquer cette profession et de lui rendre hommage. Certains ont même reçu une médaille.

Les précisions sur le métier avec Cédric Esson, Directeur départemental de la Sécurité Publique :

 « On exécute a peu près 100 à 120 missions de police secours par jour. (…) Les policiers sont toujours sur le terrain, ça c’est la base même de notre mission. La deuxième mission très importante de notre métier c’est d’interpeller, de faire respecter la loi. »

 

stands, commissariat de police de Saint-Chamond, @activradio

stands, commissariat de Police Nationale de Saint-Chamond, @activradio

 

Une journée d’hommages

Cette journée était importante pour l’ensemble de la profession. En effet, c’était aussi l’occasion de commémorer et rendre hommage aux policiers morts ou blessés comme le souligne Cédric Esson :

« C’est une journée aussi pour commémorer ceux qui nous ont quitté également ceux qui sont blessés dans leur chair. (…) C’est vraiment important pour nous de resserrer nos liens et d’être ensemble toutes directions confondues. »

porte-drapeaux, commissariat de police nationale, Saint-Chamond, @activradio

porte-drapeaux, commissariat de Police Nationale, Saint-Chamond, @activradio

De nombreux policiers ont été blessés en missions cette année dont un grièvement sur Rive-de-Gier, c’était en mai dernier. 8 policiers sont décédés sur le terrain en France depuis le début de l’année.

Sujet signé Angélique Pereyron

Remise de médaille, commissariat de Police Nationale de Saint-Chamond, @activradio

Journaliste
Infos après-midi