Une plainte déposée cette semaine contre Philippe Barbarin

On en parlait la semaine dernière. L’association La Parole libérée va porter plainte contre l’archevêque de Lyon. Une plainte pour « non dénonciation de crime ». L’association, on le rappelle, regroupe plusieurs victimes présumées d’un prêtre accusé de pédophilie. Le diocèse de Lyon, et plus précisément le cardinal Philippe Barbarin puisque c’est lui qui est visé, était au courant depuis 2007 des agissements de ce curé aujourd’hui âgé de 70 ans, mais il ne l’a pas révoqué. Au contraire, le prêtre mis en cause a continué à exercer et à donner des cours de catéchisme à des enfants dans le Roannais jusqu’en août 2015.

Rédacteur en chef
Infos matinée