Une Stéphanoise suspectée d’être partie faire le jihad

Photo DR / Illustration / Un véhicule de la police nationale

Selon une information de l’AFP (l’Agence France Presse), trois personnes, un homme et deux jeunes femmes ont été expulsés de Turquie vers la France. Ils sont soupçonnés d’être partis faire le Jihad. Ils devaient être interrogés par les policiers de la sous-direction anti-terroriste. L’une des deux jeunes femmes, âgée de 21 ans, est selon l’AFP, originaire de Saint-Étienne. En début d’année, elle aurait effectué un séjour de trois mois en Syrie.

L’Agence France Presse a pu la rencontrer… Dans une interview vidéo, en ligne sur Youtube, la jeune femme témoigne. Elle dit avoir été enbrigadée

Une enquête préliminaire a été ouverte par la section antiterroriste du parquet de Paris. Par ailleurs, le Préfet de la Loire, Fabien Sudry tiendra un point presse jeudi après-midi sur la prévention et la lutte contre la radicalisation violente. Il faut savoir que le gouvernement a lancé au début de l’année un site dédié à cette problématique : Stop-djihadisme.gouv.fr

 

Photo DR / Illustration / Un véhicule de la police nationale