Université Jean-Monnet: Le projet de fusion voté le 23 octobre prochain

Le campus de la Métare / Photo Université de Saint-Etienne

Près de 22 000 étudiants retrouvent petit à petit le chemin des amphis et salles de TD. Une rentrée à l’université de Saint-Etienne sous le signe du coronavirus et du projet de fusion avec les universités de Lyon 1 et 3.

Alors que les statuts devaient au départ être votés à la fin du mois, le vote est finalement repoussé au 23 octobre prochain sur le projet de fusion entre Jean-Monnet et les universités de Lyon 1 et 3.

Une dizaine de membres du personnel de l’université stéphanoise ont démissionné de leurs fonctions administratives en juillet pour s’opposer au projet. Un projet également dénoncé par l’ordre des médecins ou encore le barreau de Saint-Etienne.

La présidente de l’université Michèle Cottier s’est elle voulu rassurante :

Un masque fourni à chaque étudiant par l’université

La rentrée universitaire reste forcément particulière à Saint-Etienne car marquée par l’épidémie de COVID. Conséquence, les étudiants doivent porter le masque mais aussi se tenir à un mètre de distance pendant les cours. Et l’université a pris la décision de fournir un masque à chaque étudiant, des masques également distribués par les étudiants.

 

Le campus de la Métare / Photo Université de Saint-Etienne