Vers une prolongation de l’état d’urgence pour au moins trois mois

stas police

Après l’hommage aux victimes de l’attentat de Nice, place aux actes pour éviter qu’un tel drame ne se reproduise… La prolongation pour au moins trois mois de l’état d’urgence sera présentée ce mardi matin en conseil des ministres, puis débattue dans la foulée à l’Assemblée et au Sénat.

Le préfet de la Loire a réuni les maires du département lundi après-midi pour faire le point avec eux sur la prolongation de cet état d’urgence, mais aussi sur le plan Vigipirate. Évence Richard est au micro d’ ACTIV

Dans le département, les festivals de l’été et les rassemblements festifs seront particulièrement sécurisés a précisé le Préfet Evence Richard.

Et du côté des politiques ?

Pour le sénateur PS de la Loire Maurice Vincent, les événements de Nice nous obligent à prolonger l’Etat d’urgence, même si cela ne suffira pas

À droite, le parti « Les Républicains » se réunit ce mardi matin pour définir la ligne à adopter autour du texte. Personnellement, le député Dino Cinieri voterait cette prolongation mais à condition d’avoir à côté des mesures concrètes pour lutter contre le terrorisme.

Rédacteur en chef
Infos matinée