Brice Hortefeux va rencontrer André Mounier !

Brice-new.jpg

Le 28 juillet prochain, le président de la CCI de Saint-Étienne / Montbrison, André Mounier, se rendra à Paris, à l’invitation du ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, « afin d’apporter sa pierre à l’édifice économique majeur que constitue la future ligne à grande vitesse (LGV) Paris – Orléans – Clermont – Lyon », indique la CCI. Autour d’un petit déjeuner, André Mounier aura l’occasion d’appuyer ce projet « qui impactera de manière considérable le
développement économique de notre département grâce notamment au projet d’une gare LGV à Roanne ». Le président de la CCI Saint-Étienne / Montbrison en profitera également pour évoquer l’épineux sujet de l’A 45 (1).
Obtenir l’ultime feu vert pour l’A 45
« Suite aux engagements pris par le premier Ministre François Fillon et confirmés dans ses déplacements tant à Saint-Étienne qu’à Lyon, suite aussi aux engagements pris par le ministre de l’Environnement Jean-Louis Borloo lors de son dernier passage à Saint-Étienne, suite enfin à l’acceptation des conditions d’engagements éventuels par les collectivités locales, il suffit aujourd’hui à l’État de procéder au lancement de l’appel d’offres auprès des concessionnaires d’autoroutes », souligne la CCI Saint-Étienne / Montbrison, dont le président compte bien ne pas laisser passer pareille occasion… « Il entend mettre l’accent avec la plus grande énergie sur l’urgence du démarrage des travaux et obtenir du ministre l’ultime feu vert qui ouvrirait enfin la phase construction de l’A45 et mettrait fin à des décennies de tergiversation. » Après les paroles, place aux actes.

(1) Le ministre de l’Espace rural et de l’Aménagement du territoire, Michel Mercier, est un fervent opposant de l’A 45.