Des jeux vidéo « made in » Montbrison !

jeu-new.jpg

Enfin ! Après un an de travail, l’éditeur de jeux vidéos montbrisonnais, Zallag, publie sa première création sur Wii de Nintendo. Le jeu en question s’intitule « Racers’islands: Crazy Racers ». Un jeu de voiture, ludique et familial, lointain cousin du hit « Mario Kart » qui devrait rapidement s’attirer la sympathie des gamers les plus jeunes. « On espère en vendre 50 000 entre l’Europe et les États-Unis sur cette année et l’année prochaine », explique David Costarigot, co-fondateur de Zallag. Des objectifs mesurés pour cette jeune société.
Un jeu ludique d’une grande jouabilité
La force de ce jeu fabriqué dans la Loire réside dans le fait qu’il soit « dématérialisé »: absent des rayons jeux vidéos des grands magasins, mais présent sur le Web, dans la boutique en ligne Nintendo, en téléchargement sur votre console Wii. « L’intérêt de la dématérialisation, c’est que nos jeux sont en téléchargement, donc ils sont beaucoup moins chers (1) que les jeux en boite. Pour autant, Crazy Racers n’est pas cinq fois moins bien. Au contraire… » L’autre atout de ce jeu, c’est évidemment sa jouabilité: « Crazy Racers est le premier jeu de course où on peut, grâce aux télécommandes particulières de la Wii, conduire et en même temps viser à l’écran pour envoyer des objets sur ces adversaires et les ralentir. Visuellement, vous allez pouvoir envoyer de la gelée, du camembert, des boules de neige… Tout ce qui vous passe sous la main ! » Un jeu qui s’inspire évidemment du hit « Mario Kart ». Même si David Costarigot se défend d’avoir voulu faire un copié-collé du best-seller de Nintendo: « Sur la base, il ressemble effectivement à Mario Kart. La différence étant vraiment sur le côté je vise et je tire. Sur Mario Kart, les armes sont téléguidées. »
Deux autres titres attendus en octobre
Après Crazy Racers, Zallag publiera deux nouveaux jeux d’ici la fin de l’année. Le 1er octobre, toujours sur Wii, sortira un jeu de stratégie: « Gods Versus Human ». Puis, le 22 octobre, suivra la suite de « Crazy Racers », en version multi-joueurs: « Racers’islands: Crazy Arena ».

Cyril Michaud

(1) Jeu vendu 12 euros en téléchargement sur Wii contre 50 euros en moyenne pour un jeu en magasin. Plus d’infos sur www.zallag.com