Fait-il bon vivre à Montreynaud ?

Montreynaud

La majorité des habitants, 55 % exactement, ont une image positive du quartier stéphanois. Le sentiment d’insécurité et de dangerosité n’est partagé que par 26 % des habitants, un chiffre semblable finalement à la tendance nationale.

C’est le résultat d’une enquête inédite en France commandée par la préfecture de la Loire et la Direction départementale de la sécurité publique dans le but d’adapter et d’améliorer l’action des forces de l’ordre dans cette zone de sécurité prioritaire. Pourquoi alors un tel contraste entre la réputation de Montreynaud et l’image qu’en ont ses habitants ?

La réponse de Pascal Vallet, sociologue à l’université Jean-Monnet de Saint-Etienne à l’origine de l’enquête :

Si le nombre de faits de délinquance n’est pas si significatif à l’intérieur même du quartier, le classement de Montreynaud en zone de sécurité prioritaire est-il justifié ? Ecoutez ce qu’en pensent d’abord André Merle, le procureur de la République adjoint de Saint-Etienne, puis Samira, une habitante de Montreynaud :

Toujours selon cette enquête, les habitants de Montreynaud seraient davantage préoccupés par le développement des commerces, des bus et par l’entretien des espaces publics… que par les questions de sécurité.

Des habitants qui réclament également, pour une grande majorité d’entre eux, plus de proximité entre la police et les administrés. Notez que les résultats de cette étude seront présentés ce jeudi aux services de police de Saint-Etienne. Quant aux chiffres officiels de la délinquance en 2013 à Montreynaud et ailleurs dans la Loire, ils seront détaillés vendredi par la préfecture de la Loire.

 CRÉDIT PHOTO : www.saint-etienne.fr