Fête du livre : il écrit sur sa mère, sur Alzheimer et c’est bouleversant

PHOTO momtpontet

Chaque matin, Michel Mompontet reçoit des lettres de dizaines de lecteurs depuis la parution de son livre « L’étrange et drolatique voyage de ma mère en Amnésie » aux éditions JC Lattès en avril dernier. Normal : son récit est un véritable bijou. Et un formidable message d’espoir pour les aidants.

Prix du Club de la Presse et de la Communication

Ce journaliste de 57 ans, passé notamment par France 2 et Envoyé Spécial, signe un récit très personnel et tellement universel. Lorsqu’il découvre que sa mère, Geneviève, perd la tête, il décide de quitter sa vie parisienne pour rester auprès d’elle en Gasconne. Pendant 14 mois, ce fils unique organise tout pour la garder à domicile. Lui vient alors l’idée de noter des anecdotes, de faire de leur quotidien des souvenirs impérissables. Ce livre est à la fois triste, dur mais poétique (sur la relation mère-fils), tendre, et bourré d’humour. Vendredi soir, Michel Mompontet a reçu le prix du Club de la Presse et de la Communication de Saint-Etienne Loire dans le cadre de la Fête du Livre.

« Ma mère a eu un courage dingue »

Extrait d’interview avec Michel Mompontet : « Une fois face à elle, j’ai compris que nous avions tant de souvenirs encore à sauver, que les dégâts n’avaient pas encore tout manger et que j’avais plein de choses à apprendre avant que le grand effacement n’est tout gobé. J’ai vu comment l’amour était capable de tenir la tête hors de l’eau. J’ai tellement été récompensé… Alors qu’elle n’avait pas parlé depuis 15 jours, ses derniers mots ont été : « on a quand même passé de bonnes vacances ». Rien ne peut être plus beau ».

 

Michel Mompontet – L’étrange et drolatique voyage de ma mère en Amnésie – Éd. JC Lattès – 500 pages – 20,90 euros

Journaliste
Chroniqueuse