Geneviève de Fontenay: « Il y aura un autre titre national »

GDF-new.jpg

Avec son franc-parler habituel, celle que les Français ont surnommé « la Dame au chapeau », au fil des élections de Miss France s’est dit plus déterminée que jamais à organiser une contre élection nationale de miss, à celle proposée par Endémol sur TF1. « Il va y avoir deux miss pratiquement partout… Ce contre-poids, il fonctionne très très bien. On n’a jamais eu autant de presse que ces derniers temps. »
Elle a le soutien de Matignon !
« Il y aura un autre titre national qui groupera des candidates élues mais ça ne sera pas miss France. Je ne le dis pas maintenant. Je ne vais pas donner des cartouches à mes adversaires. Ça sera miss. Mais on ne peut pas utiliser le mot de France (…) J’ai reçu une carte de l’hôtel Matignon qui dit Geneviève, on vous comprend et on vous soutient comme beaucoup de Français. » C’est une Geneviève de Fontenay « libérée » qui a fait escale vendredi à Saint-Étienne. Une visite amicale, au comité Miss Loire Forez (1), qui organisera l’élection de la miss départementale le 25 septembre prochain, au Flore, dans le cadre de la foire de Saint-Étienne. Interview.

C.M.

(1) Une vingtaine de comités se sont rangés derrière la Dame au Chapeau, depuis son éviction de l’organisation de Miss France. Début décembre, elle présentera les 28 candidates à l’élection qu’elle organise.