Immatriculations en hausse dans la Loire au premier trimestre 2016

Photo d'illustration / DR

En marge de l’assemblée générale du CNPA (Conseil National des Professions de l’Automobile) qui s’est tenue vendredi soir à Renaison, la rédaction d’ACTIV a analysé les chiffres des immatriculations dans le département. Elles progressent mais moins qu’au niveau national.

Selon les chiffres fournis par le CNPA, les immatriculations de voitures neuves entre janvier et mars 2016 progressent de 8,18% en France par rapport à la même période l’an passé, pour un volume de 516.382 véhicules. Dans la Loire, cette hausse est moins élevée. On a enregistré une hausse de 2,34% soit 4.464 nouvelles immatriculations.

Renault tire son épingle du jeu avec 806 véhicules neufs immatriculés ce qui représente pour la marque une hausse de 7,9% par rapport au premier trimestre 2015. Toyota, Audi, Honda progressent quand Peugeot et Citroën connaissent une baisse dans notre département. Le marché de l’occasion se porte plutôt pas mal en ce début d’année avec 805 nouvelles immatriculations dans la Loire, soit une augmentation de 4,65% par rapport aux trois premiers mois de 2015. Notons que les immatriculations de véhicules utilitaires neufs sont stables (+0,1%).

Focus sur le parc de véhicules dans la Loire

Les derniers chiffres du Ministère de l’Ecologie, datant de début 2015, font état de 380.415 véhicules particuliers en circulations. Et font ressortir un âge moyen des voitures de 8 ans et demi… On est dans la moyenne nationale. Un bémol est mis en avant par les professionnels. Les entretiens sont de plus en plus souvent réalisés hors des circuits traditionnels. Une évolution qui peut avoir un impact direct sur l’emploi dans le commerce et la réparation automobile. Secteur qui concerne dans la Loire près de 1.300 entreprises et 4.500 salariés.

Photo d'illustration / DR

Rédacteur en chef
Infos matinée