Incidents à Nice : vague d’interpellations dans le milieu ultra

Une semaine et demi après les violents incidents qui ont émaillé l’avant-match Nice/Saint-Etienne, les premières arrestations ont eu lieu ce mercredi matin…

Sept supporters stéphanois ont été interpellés dans la Loire par la police niçoise, appuyée par les agents de la sureté départementale de Saint-Étienne. Deux supporters niçois ont également été placés en garde à vue dans les Alpes-Maritimes avant que l’un d’eux soit finalement relâché.

Les premières présentations devant la justice interviendront dès demain.

Au moins six supporters des Verts seront jugés en comparution immédiate devant le tribunal de Nice. Le septième individu devrait être mis hors de cause.

Des « monsieurs tout le monde » mais connues pour fréquenter les milieu ultra, a déclaré sur notre antenne Fabienne Lewandowski, directrice départementale adjointe de la sécurité publique des Alpes-Maritimes, jointe ce matin par la rédaction d’ACTIV :

Au total, 17 personnes seraient impliquées dans ces incidents qui avaient fait 8 blessés le 24 novembre dernier dans les tribunes de l’Allianz Riviera. D’autres arrestations pourraient encore intervenir dans les jours qui viennent.

 

Graphiste
Web Designer