INFO ACTIV – Une double tentative d’évasion à la maison d’arrêt de La Talaudière

Capture d'écran / Google
MàJ – 11h52

Deux hommes ont été interpellés lundi après-midi au cours de leur évasion de la prison de La Talaudière, dont un considéré comme dangereux qui se trouvait depuis une demi-heure à l’extérieur de l’établissement. C’est une information de notre rédaction.

Compte tenu de la personnalité de cet homme de 26 ans, l’enquête en cours sur son évasion a été confiée à la police judiciaire par le parquet de Saint-Etienne. Il a été interpellé par la police à 16h10, soit environ une demi-heure après son évasion, à l’extérieur de la maison d’arrêt, en possession d’une arme blanche. L’individu est ce mardi matin en garde à vue.

Ils ont utilisé un grappin artisanal

Le second détenu avait été stoppé un peu plus tôt dans sa tentative d’évasion par un surveillant et une surveillante de la maison d’arrêt qui l’ont plaqué au sol avant qu’il ne franchise le mur d’enceinte extérieur. Selon nos informations, il a été placé en quartier disciplinaire. Ces deux hommes avaient réussi à escalader un premier grillage à l’aide d’un grappin artisanal.

« Cette évasion met en lumière les conséquences de l’interdiction des fouilles au corps aléatoire, mais aussi les failles de cette maison d’arrêt vétuste et la nécessité dans construire une nouvelle », déclare un représentant de l’Ufap-Unsa.

L’un des deux détenus était en prison depuis quelques heures seulement !

On sait pourquoi l’un des deux détenus était en prison. Tout commence vendredi soir dernier, vers 22 heures quand une patrouille remarque une Peugeot 307 roulant à vive allure dans le quartier Beaubrun à Saint-Etienne, refusant de se soumettre à un contrôle. Le véhicule prend alors la fuite, direction Roche la Molière. La police a déployé le dispositif Diva, afin de crever les pneus de la voiture. Mais celle-ci a quand même continué sa route, nous apprend une source policière.

Elle a terminé sa course dans le mur d’une entreprise, dans la zone industrielle de Roche-la-Molière. Les trois personnes à bord ont tenté de prendre la fuite à pied ; ils seront finalement tous  interpelés non sans mal. Le conducteur en question, âgé de 30 ans,  a été présenté au parquet et incarcéré en vue d’un passage en comparution immédiate ce mercredi. Il n’est autre que le détenu qui a tenté de s’échapper de La Talaudière, mais qui n’a pas réussi à franchir le mur de la prison.

Capture d'écran / Google

Rédacteur en chef
Infos matinée