Juliette Arnaud, Stéphanoise, à l’affiche de « Venise sous la neige »

Juliette Arnaud ok

Mercredi, jour des sorties ciné. A l’affiche dès aujourd’hui, une comédie inspirée d’une pièce de théâtre à succès « Venise sous la Neige ». Au casting Arthur Jugnot, Olivier Sitruck mais surtout Juliette Arnaud. L’ancienne compagne de Michael Youn réalisatrice de « Arrête de Pleurer Pénélope » est née à Saint Etienne.

Son professeur Mr Grousson

Elle était de passage à l’Alhambra fin avril pour la promotion du film. L’occasion de se remémorer de beaux souvenirs : la stéphanoise née en 73 a quitté la région à l’âge de 12 ans. Elle a ensuite déménagé avec ses parents et son frère au Maroc. L’envie de devenir comédienne est-elle née ici ? Non mais elle se souvient de son instituteur Mr Grousson à l’école Tardy en CM1 : « il savait que j’aimais beaucoup lire à voix haute, et régulièrement en fin de journée, assise sur l’estrade, je lisais un chapitre à mes camarades. C’est là qu’est né mon envie de dire des textes ». Autre souvenir :  le whisky club rue Marengo (un endroit bien connu dans les années 80). « Je suis la petite dernière d’une cousinade, mes parents n’étaient pas les derniers pour faire la fête et petite mon rêve était d’y aller ! ».

Le film

Juliette Arnaud incarne Patricia qui passe le week-end avec son compagnon chez un couple d’ami. Alors qu’ils viennent de se disputer, elle décide de ne pas décrocher un mot pour le faire enrager. Dès les premières minutes, elle feint d’être une étrangère de « Chouvénie », une région de l’Est inventée, et comprenant mal le français. Elodie Fontan joue très bien la fofolle, amoureuse de son « chou » Arthur Jugnot. Pour le reste, c’est plutôt plat et sans saveur… On se rend compte que c’est difficile d’adapter du théâtre populaire sur grand écran !

 

Journaliste