L’ASSE évite le match à huis-clos… pour l’instant

Geoffroy-Guichard

« La sanction infligée par la LFP est manifestement apparue injustifiée au regard des faits soumis à l’appréciation des organes disciplinaires. Compte tenu des autres procédures en cours d’examen et des engagements pris, l’ASSE reste particulièrement vigilante et déterminée à faire cesser tout agissement susceptible d’engager à nouveau sa responsabilité », a expliqué le club stéphanois, mercredi, sur son site Internet.
Les supporters toujours dans le collimateur de la LFP
Sanctionnée d’un match à huis-clos par la LFP en raison du comportement de ses supporters lors de plusieurs matches consécutifs avec notamment l’usage d’engins pyrotechniques, l’AS Saint-Étienne a obtenu gain de cause devant la commission supérieure d’appel de la Fédération Française de Football (FFF). Pas de match à huis-clos donc mais une forte amende de 50 000 euros pour les Verts. Tout n’est pas réglé cependant. La LFP doit encore étudier le comportement des supporters stéphanois sur plusieurs autres rencontres de Ligue 1… laissant ainsi planer la menace du match à huis-clos.

C.M.