Le Coteau : avant la fermeture de l’école, deux classes menacées

ecole-plaines-bache

Samedi avait lieu la fête des écoles des Plaines au Coteau, la dernière avant que cette dernière ne fusionne avec l’école des Etines. Alors que la contestation du projet porté par la mairie s’est encore fait entendre à cette occasion, c’est une autre menace qui plane sur le futur rassemblement des effectifs des deux établissements dès la rentrée prochaine : la suppression de deux classes, une de plus que ce que l’Inspection académique avait laissé entendre aux parents d’élèves en début d’année.

Emmanuelle Grimm, présidente de l’association Nos enfants, notre école, notre avenir, réclame le maintien d’au moins une classe compte tenu du contexte particulier du rapprochement des deux établissements :

L’inspection académique rendra son verdict d’ici la fin du mois de juin. Pour rappel à la rentrée prochaine, l’école primaire des Plaines accueillera les effectifs des Etines pendant la durée des travaux de leur école dans le quartier voisin, qui doit dès 2019 abriter l’ensemble des élèves des deux établissements en raison de la fermeture programmée de l’école des Plaines.

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne