Mais où est passé le gagnant de la Française des Jeux ?

LOTO-new.psd_.jpg

Son ticket avait été validé chez un buraliste de La Chaise Dieu (Haute-Loire), le 13 août dernier. Depuis, plus de nouvelles de cet heureux gagnant d’un pactole de 8 millions d’euros. La Française des Jeux recherche pourtant activement, depuis quelque jours, celui ou celle qui a validé les cinq bons numéros et le numéro chance (3 – 4 – 5 – 13 – 41 et 9), ce jour-là. Est-ce un touriste ? Un habitant de la Haute-Loire ou de la Loire ? La question reste entière. Il a jusqu’à aujourd’hui, mercredi 12 octobre, pour se faire connaître. Au-delà, son ticket gagnant d’une valeur de 8 millions d’euros sera déclaré invalide. Ce serait une première dans l’histoire de la Française des Jeux. « Ce gain deviendrait ainsi le plus gros gain non réclamé devant celui de 45 millions de francs (6,9 M€) qui n’avait pas été réclamé en décembre 1998 à Paris », indique la Française des Jeux. Depuis 1991, vingt lots supérieurs à 1 M€ n’ont pas été encaissés.

Cyril Michaud