Motard d’un jour : quand les politiques découvrent la moto

Photo d'illustration

L’opération Motard d’Un Jour a lieu ce jeudi dans la Loire. C’est organisé par la fédération des motard en colère avec les élus et techniciens du département, en charge de la voirie.

Attention aux infrastructures mal adaptées

Objectif :  leur faire prendre conscience des particularismes du deux-roues. Il y a des choses auxquelles on ne pense pas quand on est automobiliste. Les infrastructures doivent être adaptées. Exemple concret avec Christophe Babonneau coordinateur de l’opération et motard : « Une plaque d’égout positionnée sur la trajectoire d’un motard par exemple va l’obliger à faire une déviation… On voit fréquemment des pertes de contrôle dans les virages. L’automobile se place au milieu de sa voie alors qu’un deux-roues se place en fonction des courbes ».

Des efforts à faire en ville

Les routes du département sont-elles correctes ? Oui pour la FFMC42 qui confirme un bon entretien : « les agents sont vraiment à l’écoute de nos réclamations ». Par contre, dans les agglomérations, les difficultés persistent en raison notamment du trafic. « Il y a de moins en moins d’argent et les travaux ne sont pas effectués. La chaussée est parfois très dégradée, avec d’énormes trous, c’est très dangereux. » L’opération Motard d’un jour a lieu ce jeudi de 15h15 à 18h dans la Vallée du Gier avec une vingtaine d’élus et agents du département.

Photo d'illustration

Journaliste
Chroniqueuse