5 tonnes de feux d’artifice saisies à Saint-Chamond !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Saisie explosive dans une entreprise près de Saint-Chamond… 5 tonnes de matériels et d’artifices, dont plus de 916 kg de matière active (c’est-à-dire de la poudre), ont été saisies dans un lieu de stockage non sécurisé et inconnu des services préfectoraux. Ces feux d’artifice, de toutes catégories, étaient vendus sur Internet. C’est l’un d’entre eux, retrouvés sur un jeune supporter, mineur, de l’AS Saint-Etienne, dont la date de péremption avait été largement dépassé, qui a mis la puce à l’oreille aux policiers.

Explications avec le Major de police, Laurent Tixier, de l’unité de police administrative de Saint-Étienne :
Précisons que dans cette affaire, deux hommes âgés de 27 et 37 ans ont été interpellés. S’ils avaient l’autorisation de commercialiser des artifices sur Internet, ils avaient en revanche l’obligation de vérifier l’âge de leurs clients.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • Julien O

    Je ne dirai q’une seule chose :

    Cherchez le nombre de professionnels déclarés dans le monde de l’artifice (en France), et comparez avec le nombre de dépôts déclarés …

    A bon entendeur !!!

  • Belladora

    Excuse moi mais le milieu de l’artifice je le connais et je crois que tu ne te rends pas bien compte de ce que représente 5 tonnes d’artifices. Ok la vente à un mineur peut être pardonnable si effectivement ils ne savaient pas à qui ils vendaient mais, et sans les traiter de terroristes car à mon avis ils essayaient juste de faire du profit, un accident est si vite arrivé dans ce milieu. Ils auraient pu faire sauter tous le voisinage.

  • Fredo

    Stocker autant d’explosif sans une seule autorisation on aura tout vu !

    Nous sommes en France, avec des lois pour protéger les citoyens, ce n’est pas la chine ou chacun fait ce qu’il veut.

    En tant que parent, je ne peux m’empêcher de penser qu’ils auraient pu vendre des artifices périmés et sans mon autorisation à mes enfants et cela me révolte.

    Sans parler que ceux qui habitent à coté et qui sont en danger.

    Je suis désolé mais ils sont irresponsable et non professionnel et il doivent assumer les conséquences de leurs actes. Rappelez vous les morts en Alsace en fin d’année suite à l’irresponsabilité d’autres vendeurs. Tout se reproduit et on trouve toujours des excuses à ceux qui font n’importe quoi.

    Je suis désolé ils ne devraient plus avoir le droit de travailler dans les explosifs.

  • Romain

    Complètement d’accord c’est vraiment n’importe quoi, couler leur entreprise et les faire limite passer pour des terroristes c’est n’importe quoi !!!!!! Mais ou va t’on ?

  • tino

    De l’explosif !!! Arretez et regardez à Bas en Basset ils n’ont pas besoin d’artifices de jardin ils trouvent tout sur internet pour fabriquer des merdes et après il se servent dans les drogueries qui ont tous les produits pour faire des explosifs C’estt un peu exagérés la choses ont dirait qu’on a ç faire à des terroristes, mais 2 mecs qui ont une entreprises et qui n’ont pas fait gaffe à qui ils vendaient. Un fumigène ou feu de détresse est périmé pour la navigation mais il peut encore fonctionner ou pas.