A47 : les autorités réfléchissent à des mesures… en attendant l’A45

L'A47 entre Saint-Etienne et Givors / Photo DR

Et si le projet de l’A45 était définitivement enterré ? C’est en tout cas le souhait de Christophe Guilloteau, le président du département du Rhône qui parlait la semaine dernière dans la presse locale d’un projet « funeste ». « Si les gens de la Loire veulent se payer une autoroute, ils se la payent », dit-il.

En attendant, les autorités réfléchissent à des solutions alternatives pour améliorer les conditions de circulation sur l’actuelle A47 entre Saint-Etienne et Givors. Il est notamment question de régulation dynamique de la vitesse. Explications avec avec Patrick Vieillescazes, directeur de cabinet du préfet de la Loire

Propos recueillis par Etienne Jacob

L'A47 entre Saint-Etienne et Givors / Photo DR