Allergies de printemps : les conseils d'un allergologue stéphanois

17 avril 2016 à 12h36 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Le nez qui gratte, qui coule, des éternuements, les yeux rouges : vous avez reconnus les symptômes des allergies. Le pollen est de retour, avec un peu d'avance cette année, en raison du beau temps : c'est assez général en France. Selon l'Organisation Mondiale de la Santé, d'ici 2050, une personne sur deux sera concernée. Le Dr Charles Dzviga allerlogue à Saint-Etienne partage ce constat : il y a de plus en plus de patients touchés. Certaines ont un niveau d'allergie plus important avec des rhinites et de l'asthme. Il est recommandé de faire un bilan chez un allergologue si la gêne est importante.

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/259488997" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Un nouveau pic en mai et juin


Contrairement aux idées reçus, c'est en ville que les patients souffrent le plus. Les facteurs aggravants : le vent, le brouillard, la pollution. Le Dr Charles Dzviga nous donne quelques conseils : "Pensez à ventiler la chambre de façon indirecte pour que les pollens ne s'installent pas sur le lit" :

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/259489043" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

A noter qu'un nouveau pic des pollens de graminés, cette fois, est attendu en mai-juin. Un bilan allergologique est recommandé pour les plus atteints : tests cutanés et prise de sang.