ASSE : les ultras dans le collimateur du Préfet de la Loire

19 décembre 2017 à 6h36 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Les suites des incidents qui ont émaillé la fin de rencontre entre Saint-Etienne et Monaco vendredi soir… Des échauffourées ont éclaté aux abords du stade Geoffroy-Guichard. Plusieurs supporters et 5 policiers ont été blessés. L’un de ces agents, venus éloigner des ultras, a été sérieusement blessé, la main partiellement arrachée. Pour le préfet de la Loire, Evence Richard, ces violences ont atteint un point de non-retour


Un policier a eu la main arrachée


Un seul supporter ultra a été interpellé et placé en garde-à-vue dans la nuit de vendredi à samedi, il est poursuivi pour violences aggravées et sera jugé selon nos informations en avril prochain.

Le travail des enquêteurs consiste à présent à déterminer qui a pris part àces violences, comme nous l’explique le procureur-adjoint près de tribunal de grande instance de Saint Etienne, Marco Scuccimarra



La préfecture annonce qu’un renfort d’effectifs pourrait être déployé dès le mois de janvier aux abords du stade Geoffroy-Guichard lors des rencontres de football.