ASSE – Lille: un rouge qui change tout !

Nery-new.jpg

Pour leur deuxième match de la saison à domicile en Ligue 1, les Verts avaient bien débuté la rencontre. Au bout de sept minutes de jeu, ils menaient au score grâce à un but contre son camp de l’ancien Parisien, David Rozenhal. Malheureusement, les Stéphanois oubliaient d’attaquer et se repliaient dans leur moitié de terrain. Les Lillois dominaient les débats sans toutefois être dangereux devant le but de Stéphane Ruffier. Le tournant du match ? L’expulsion du jeune Loris Nery suite à un tacle sévère sur le défenseur lillois, Franck Béria, juste avant la mi-temps.
Dès lors, la seconde période était très compliquée physiquement pour les Stéphanois. A la 54eme minute, le phénomène Hazard se réveillait et inscrivait un but magnifique après avoir dribblé trois défenseurs ! Vingt minutes plus tard, ce même Hazard récidivait. On pensait alors les Verts touchés – coulés, mais ils étaient à deux doigts d’égaliser suite à un coup franc de Sako qui s’échouait sur le poteau droit de Landreau. C’est alors que l’international anglais, Joe Cole, entrait en jeu. A peine sur le terrain, il adressait alors un centre en retrait millimétré au Polonais Obraniak pour le but du 3 – 1. La messe était dite. Pour les 80 ans du stade Geoffroy-Guichard, les Verts n’ont pas brillé. Les étoiles étaient côté Lillois. Une réaction est attendue face à Lorient.