Basket : la Chorale échoue de peu à Strasbourg (66-65)

Photo Georges Burrelier

Encore une fois, la Chorale a frôlé l’exploit, mais encore une fois les basketteurs roannais ont été battus à l’extérieur samedi soir, à Strasbourg (66-65), lors de la 28e journée de ProA. C’est un panier du leader à moins de 3 secondes de la fin qui a brisé le rêve des hommes de Luka Pavicevic, héroïques malgré le contexte difficile et l’absence de deux joueurs (Gradit et Morley). Cette défaite ne condamne pas encore le club à la ProB, en raison de la défaite du Havre face à Gravelines (69-81), mais elle hypothèque un peu plus leurs chances de maintien à deux journées de la fin. Pour éviter la relégation, la Chorale doit désormais gagner au Mans et face à l’ASVEL, pendant que les Havrais s’inclinent à Antibes et contre Cholet.

La première victoire à l’extérieur des Roannais cette saison était toute proche, lorsque les coéquipiers de Kim English (23 points) et Victor Samnick (17 pts) comptaient six longueurs d’avance à l’entrée du money time. Malgré une meilleure adresse, la formation choralienne a payé son manque de rotation, son déficit de taille dans la raquette qui a offert des secondes chances aux Strasbourgeois, et ses trop nombreuses pertes de balle. Une ultime pénétration d’Antoine Diot a transpercé la défense roannaise pour punir les hommes de Luka Pavicevic, au détriment de leur abnégation tout au long de la rencontre.

 

Réactions:

Photo Georges Burrelier

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne