Bertrand Cantat : « J’ai commis l’irréparable »

Bertrand Cantat <em>Les Inrockuptibles</em>

Bertrand Cantat sort de son silence. Dans un entretien pour Les Inrockuptibles, l’ex-chanteur de Noir Désir se livre pour la première fois sur le meurtre en 2003 de sa compagne Marie Trintignant, mais aussi le suicide de sa femme et mère de ses deux enfants, Kristina Rady. « Je n’ai jamais fui ma responsabilité. Je sais que j’ai commis l’irréparable », a avoué le leader de Détroit.

Regardez le clip de Détroit, Droit dans le soleil sur YouTube :

Croyez-vous que Bertrand Cantat est pardonnable ?

Accueil
Standard
ACTIV Agenda