COVID : les horticulteurs et fleuristes s’organisent dans le Roannais

Photo Page Facebook Serres de Commières

Ils peuvent rester ouverts jusqu’à dimanche. Fleuristes et horticulteurs de la Loire s’organisent entre reconfinement et célébrations de la Toussaint. 

Ils peuvent continuer à vendre fleurs et plantations jusqu’à dimanche pour les célébrations de la Toussaint. Les fleuristes et horticulteurs restent ouverts malgré le reconfinement partout en France.

Dans le Roannais, Jacques Manneveau, gérant des Serres de Commières à Vougy salue la décision du gouvernement de maintenir l’ouverture jusqu’à dimanche :

Notre production est mise en place depuis le mois de mai. Depuis cette période, on travaille sur tout ce qui est production de chrysanthèmes etc. et il nous faut de 5 à 6 mois de production. Et apprendre à deux-trois jours des célébrations qu’on ne peut plus vendre, ça aurait été compliqué.

Un sursis avant une fermeture à nouveau donc. Les Serres des Commières comptent mettre en place le drive et les livraisons pour essayer de faire face à un confinement. Jacques Manneveau est clair : le premier confinement n’a pas été évident

Ca a été compliqué pour tout ce qui était végétaux puisque les grandes surfaces pouvaient écouler leur stocks, nous pas. Les plantes ont été produites au mois de décembre, quand on a le confinement au mois de mars, on n’a parfois pas eu d’autre choix que de jeter.

On le rappelle malgré le confinement, les cimetières restent ouverts pour la Toussaint. Il est donc possible d’aller se recueillir à condition que le cimetière soit dans la région. «Le président de la République a dit que les Français pourraient évidemment aller se recueillir sur les tombes de leurs proches à l’occasion de la Toussaint », a précisé Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement.

L’entretien est à retrouver en intégralité ici :

Photo Page Facebook Serres de Commières