CPAM Loire : les agents inquiets

Dans une lettre ouverte adressée à la ministre de la Santé, Marisol Touraine, la section locale de la CGT de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie déplore « la disparition de l’accueil de Rive-de-Gier cet été mais aussi, à partir de 2015, de ceux de Feurs, Veauche et de trois sites à Saint Etienne ». Cette nouvelle répartition des agences sur le territoire entraînerait selon le syndicat, « un rallongement du traitement des dossiers et par conséquent le mécontentement des usagers ».