Dans la Loire, l’intersyndicale reconduit la grève

Manif-new.jpg

« Face à l’intransigeance du gouvernement et de Nicolas Sarkozy, il n’y a plus de temps à perdre: c’est maintenant qu’il faut élargir et durcir le mouvement pour gagner. Pour cela, partout où c’est possible, il faut tenir des assemblées générales unitaires et reconduire la grève. » Voilà le message qu’ont décidé de faire passer, dans un communiqué, les syndicats ligériens réunis mardi en assemblée générale à la Bourse du travail de Saint-Étienne.
Rendez-vous samedi 16 octobre
Selon eux, bloquer le pays serait devenu une obligation pour faire fléchir, coûte que coûte, la position du gouvernement sur l’âge de départ à la retraite fixé à 62 ans au lieu de 60 ans. « De nombreux appels unitaires dans des secteurs professionnels et dans des départements ont été lancés en ce sens. » Avant le nouveau rassemblement de samedi 16 octobre (rendez-vous à 10 h en gare de Châteaucreux), l’union syndicale Solidaires Loire appelle donc « à amplifier le mouvement, reconduire dès maintenant partout où c’est possible la grève, à développer les liens interprofessionnels et les solidarités entre les salariés des différents secteurs mobilisés ». Dans le département, plusieurs secteurs ont déjà entendu cet appel: SNCF (voir ci-après), CPAM, éducation. Pour quel résultat ?

C.M.