Dépistage massif à la prison de Roanne

Photo wikipédia

Une trentaine de cas de COVID ont été recensés au cours des derniers jours. 

Après les détenus jeudi dernier, ce sont les surveillants pénitentiaires qui doivent passer un test ce lundi à la prison de Roanne. Information de France 3. En cause : une trentaine de cas de COVID recensés il y a une dizaine de jours.

Depuis 120 détenus ont été placés à l’isolement. L’agence Régionale de Santé (ARS) a évoqué un cluster au centre de détention.

La prison de Roanne, c’est plus de 500 détenus et 200 agents pénitentiaires.

Photo wikipédia