Deux communes de la Loire n’appliqueront pas la réforme des rythmes scolaires

A dix jours de la rentrée des classes, la réforme des rythmes scolaires continue de faire débat… Dans la Loire, deux petites communes ont décidé de ne pas l’appliquer, faute de moyens financier… Il s’agit Saint-Médard-en-Forez, dont la maire avait mené, on s’en souvient, une grève de la faim courant juillet et de Margerie-Chantagret. Ces deux villages  vont donc se mettre « hors la loi » et conserver la semaine de quatre jours.

Rédacteur en chef
Infos matinée