Rencontre avec deux ligériens aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo

olympic-games-1608127_640

Après le report l’an passé pour cause de Covid-19, les Jeux Olympiques de Tokyo débutent cette année dès le 23 juillet et s’achèveront le 8 août tandis que les Jeux Paralympiques ont lieu du 24 août au 5 septembre.

Les participants se sont envolés en direction de l’Asie le 19 juillet pour les Jeux Olympiques, le départ pour les Jeux Paralympiques se fera un peu plus tard, le 14 août. 

Anouck Jaubert, compétitrice aux JO en escalade

Photo DR

Anouck Jaubert, compétitrice aux JO en escalade, Photo DR

Anouck Jaubert est une stéphanoise de 27 ans prête à relever le défi des JO à Tokyo. Sa discipline c’est l’escalade de vitesse. La ligérienne se prépare depuis plus de quatre ans pour cette compétition. Les explications avec elle :

« La préparation elle a commencé il y a bien longtemps, fin d’année 2017. (..) J’ai tout mis en place pour arriver au top à Tokyo. »

 

L’escalade est une nouvelle discipline instaurée aux JO. Anouck Jaubert en rêve depuis des années. Ecoutez :

« Ca fait des années que la Fédération travaillait dur pour que l’escalade puisse intégrer le programme olympique, forcément ça va être un moment historique. (…) L’objectif c’est bien sûr d’aller chercher une médaille.« 

 

L’épreuve d’escalade se présente sur deux jours et sera divisée en 3 disciplines : vitesse, bloc et voie tracée. Les précisions avec Anouck Jaubert :

 

 Loïc Vergnaud en compétition pour les Jeux Paralympiques

Loïc Vergnaud, compétiteur aux JO Paralympiques de handbike, @Jean-Baptiste Benavent

Loïc Vergnaud, compétiteur aux JO Paralympiques de handbike, @Jean-Baptiste Benavent

Originaire de Saint-Haon-le-Vieux, le ligérien Loïc Vergnaud est en compétition pour les Jeux Paralympiques. Il pratique le handbike. Le sportif revient sur sa discipline ainsi que sur sa préparation pour les JO. Ecoutez :

« J’ai commencé par le loisir et après je me suis mis à la compétition et maintenant j’arrive au plus haut de l’échelle mondiale. Là je vais entamer une préparation de 5-6semaines pour les Jeux Paralympiques à Tokyo. »

 

Les Jeux Paralympiques sont l’objectif de Loïc depuis un certain temps. Il a sacrifié des années pour atteindre son but et le moment d’accomplir son rêve est enfin arrivé. Les précisions avec lui :

A noter que cette année les Jeux se dérouleront sans public pour cause de pandémie. Ils seront à suivre uniquement sur les écrans. Un contexte difficile pour nos deux sportifs ligériens Anouck Jaubert et Loïc Vergnaud qui devront faire sans leurs familles pendant cette compétition.

Sujet signé Angélique Pereyron

Journaliste
Infos après-midi