Ils voulaient un point, ils l’ont eu

Janotsite-new.jpg

Assuré ou presque du maintien à 11 journées de la fin, on pouvait espérer voir Saint-Etienne jouer libéré et essayer de faire le jeu. Il n’en fut rien. L’objectif du soir était visiblement de rester devant Lorient au classement, et donc de faire un nul au minimum. Dans un inhabituel 4-4-2 avec Aubameyang et Alonso en pointe, les spectateurs du Moustoir s’attendaient peut-être à voir Saint-Etienne essayer de proposer quelque chose offensivement mais Galtier en avait décidé autrement en prescrivant à ses joueurs un jeu très défensif, fermé et qui visait à ne jouer qu’en contre. Les rares occasions stéphanoises ne furent pas exploitées, en revanche défensivement, les Verts auront réussi une belle prestation. A l’image d’un Monsoreau des grands soirs, les foréziens dominés (70% de possession lorientaise) n’ont pas concédé la moindre occasion durant les 75 premières minutes. Dans le dernier quart d’heure il aura fallu que Janot sorte le grand jeu face à Romao puis à Diarra. Mais Audard aussi dû se détendre pour sortir un missile de Sako. Au final Saint-Etienne a réussi son coup et prend un point qui permet au Verts de grimper d’une place au classement. Une soirée finalement positive pour l’ASSE qui sans briller à fait le métier.