Julien Borowczyc a fait le nécessaire auprès de la HATVP

Julien Borowczyk, député de la Loire - Photo Facebook

Ses opposants politiques ont sauté sur l’occasion pour le pointer du doigt la semaine dernière. Le député LREM de la 6ème circonscription de la Loire, Julien Borowczyc, s’est expliqué ce lundi matin sur la non-transmission de sa déclaration d’intérêts à la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique (HATVP). Douze autres députés sont dans la même situation et pourraient être déclarés inéligibles en cas de non régularisation.

Déclaration renvoyée

L’élu forézien affirme qu’il n’a rien à cacher. Cette déclaration n’est pas arrivée dans les temps (avant le 21 août) à cause d’un dysfonctionnement. Julien Borowczyc l’a donc renvoyée en fin de semaine dernière et il l’a même mis en ligne sur son Facebook

« J’ai mangé pour 123 Euros avec les laboratoires en 2017 »

Quant à ceux qui s’inquiètent de l’emploi du temps du député, qui a décidé aussi de conserver quelques consultations en tant que médecin généraliste, Julien Borowczyc leur répond. « C’est une organisation mais cela me permet de garder les pieds sur terre. C’est ma passion avant tout », dit-il

Julien Borowczyk, député de la Loire - Photo Facebook