Procès de la Sextape : le jugement attendu le 24 novembre

Karim Benzema 2018 Crédit @wikipedia

5 personnes dont Karim Benzema étaient jugées de mercredi à vendredi. 

Jugement mis en délibéré 

Absent lors du premier jour du procès  devant le tribunal de Versailles, Karim Benzema était jugé cette semaine dans l’affaire de la sextape. 

Ce jeudi après-midi, le parquet a requis 10 mois de prison avec sursis à l’encontre de l’ancien joueur de l’OL, ainsi que 75 000 euros d’amende. 

Le jugement est mis en délibéré, le tribunal rendra sa décision le 24 novembre.

Retour sur les faits 

Les faits remontent à 2015. L’attaquant du Real Madrid est poursuivi pour complicité et tentative de chantage. Il est soupçonné d’avoir incité Mathieu Valbuena à payer des maîtres-chanteurs qui menaçaient de dévoiler une vidéo intime de ce dernier.

Il risque 5 ans de prison et 75 000 euros d’amende. 4 autres personnes sont également poursuivies.

Concernant ces personnes, le parquet a requis ce jeudi 4 ans de prison ferme et 15 000 euros d’amende contre Mustapha Zouaoui, considéré comme étant le leader dans cette affaire. 18 mois de prison ferme et 15 000 euros d’amende ont été requis contre Axel Angot, 18 mois de prison avec sursis et 5 000 euros d’amende pour Houass, et enfin 2 ans de prison à l’encontre de Karim Zenati.

Depuis cette affaire, Karim Benzema avait été privé d’Equipe de France de foot pendant 5 ans.

Karim Benzema 2018 Crédit @wikipedia