La Comédie de Saint-Étienne présente la saison 2022-2023

Photo Facebook Comédie de Saint-Etienne

La Comédie de Saint-Etienne a présenté la nouvelle saison en début de semaine. Une occasion pour Benoit Lambert, le directeur, et son adjointe, Sophie Chesne, de faire le point sur la programmation des mois à venir. 

Il est 19h30 lorsque Benoit Lambert et Sophie Chesne prennent la parole et marquent le début de la cérémonie de présentation de la nouvelle saison de la Comédie de Saint-Étienne.

Durant plus d’une heure et demie, ils ont dévoilé les pièces que les spectateurs auront l’occasion de voir dès début octobre.  Dans la programmation, on retrouve des classiques bien sûr comme l’Avare de Molière mais aussi Othello de Shakespeare mais aussi Bizaravar, mis en scène par Benoît Lambert actuel directeur de la Comédie.

La programmation est à retrouver en détails ici 

Une nouvelle saison sans contraintes sanitaires

Si la saison 2021-2022 avait été marquée par le contrôle des pass vaccinal et des masques, la nouvelle saison à la Comédie de Saint-Étienne sera marquée par un allègement des restrictions sanitaires

Une nouvelle qui réjouit la directrice adjointe.

La Région Auvergne-Rhône-Alpes visée

Tout au long de la présentation, douze étudiants la 32è promotion de l’École de La Comédie de Saint-Étienne faisaient des interventions afin de rendre plus vivant cette cérémonie.

Une opportunité pour Benoit Lambert de lancer des piques à la région Auvergne-Rhône-Alpes qui devrait réaliser des coupes dans les subventions allouées à l’École de la Comédie. 

Sophie Chesne, la directrice adjointe de la Comédie de Saint-Étienne, a réagi face à ces coupes : 

Un lien avec l’école

Si la Comédie de Saint-Étienne est réputée pour son école, elle entretient aussi un lien avec les établissements scolaires ligériens. 

Pour preuve, la pièce « Colèriennes, Colèriens ! » écrite par Simon Grangeat et mise en scène par Pauline Laidet et Benoît Lambert regroupe pas moins de quinze jeunes du collège Gambetta de Saint-Étienne ! 

Sophie Chesne nous explique la volonté de la Comédie de Saint-Étienne d’entretenir ces partenariats.

Sujet signé Sylvain Bruyas. 

Photo Facebook Comédie de Saint-Etienne

Journaliste
Infos après-midi