L’A45 entre Saint-Etienne et Lyon définitivement enterrée

Les opposants au projet ont organisé des rassemblements comme ici en 2017. Photo ACTIV RADIO

L’A45 entre Saint-Etienne et Lyon ne verra finalement pas le jour. La déclaration d’utilité publique arrive à expiration ce jeudi 16 juillet. 

Elle avait été signée il y a 12 ans, la déclaration d’utilité publique concernant l’A45 arrive a expiration ce jeudi, ce qui porte un coup d’arrêt définitif au projet.

En octobre déjà, le gouvernement avait annoncé renoncé à l’idée et plutôt privilégier le trafic ferroviaire mais aussi l’amélioration de l’A47 qui voit passer 80 000 véhicules chaque jour.

Le chantier de l’A45 c’était 1,2 milliards d’euros provenant de fonds publics et privés. La région Auvergne Rhône-Alpes, le département de la Loire et la métropole de Saint-Etienne avaient provisionné près de 400 millions d’euros pour ce chantier d’une cinquantaine de kilomètres.

Les opposants à l’A45, qui se sont réunis à de nombreuses reprises, prévoient un nouveau rassemblement ce samedi à 10h à Chavanne. La Sauvegarde des Coteaux du Jarez organise un dépôt solennel du panneau « non à l’A45 » érigé il y a plus de 20 ans à l’entrée de la commune.

Les opposants au projet ont organisé des rassemblements comme ici en 2017. Photo ACTIV RADIO